Menu

BOVET 1822 rejoint APJ pour célébrer la première remise de diplômes à Haïti

Un espoir prometteur surgit des décombres: BOVET 1822 rejoint l’AcadémieArtists for Peace and Justice à Port-au-Prince, Haïti pour célébrer la première remise de diplômes.

Malgré l’instabilité géo-politique et économique mondiale, BOVET 1822 poursuit son engagement et son soutien caritatif à l’enfance et à l’éducation. Haïti demeure le pays le plus pauvre de l’hémisphère nord et l’instabilité politique reste le principal obstacle au succès d’un développement à long terme. Grâce aux efforts des organisations de bienfaisance tels qu’Artists for Peace and Justice (APJ) et ses partenaires qui financent et coordonnent un vaste programme d’éducation, de santé et de dignité en faveur des enfants d’Haïti, l’accès à l’éducation y est désormais devenu une réalité.

En décembre 2013, après avoir organisé conjointement et avec succès plusieurs collectes de fonds, BOVET 1822 s’est officiellement associé au programme d’APJ. Ces deux partenaires, dont l’investissement et l’efficacité sont exemplaires, ont rédigé à cette occasion un accord visant à renforcer le lien qui les unit, afin de continuer à offrir les meilleurs programmes aux enfants haïtiens défavorisés. BOVET 1822 et Artists for Peace and Justice scellent ainsi leur union sur la base d’un engagement de cinq millions de dollars répartis sur les cinq prochaines années.

APJ a été créé à la suite du tremblement de terre de 2010 qui a dévasté Haïti. Témoin de l’ampleur des dégâts, le cinéaste primé des Academy Award®, Paul Haggis, accueille alors le tout Hollywood dans la cour de sa maison afin de lever des fonds. Conscient qu’un engagement ponctuel ou à court terme n’offrirait aucune opportunité de développement à long terme pour le pays, Haggis demande à ses amis de s’investir sur des engagements portant sur cinq ans afin de construire une école intermédiaire et secondaire en faveur des enfants les plus défavorisés de Port-au-Prince.

IMG_4246

Maria Bello, Pascal Raffy, parrain de la promotion, Père Rick, Susan Sarandon, marraine de la promotion, Ben Stiller, Paul Haggis, Christine Taylor, Kathryn Everett, Cristiana Vigano, étudiante d’APJ et Antoine Eddy, le directeur de l’Académie

Grâce à un soutien massif, Artists for Peace and Justice fut construit au cours des années suivantes, en partenariat avec The St. Luke Foundation of Haiti ainsi que les artistes de APJ engagés aux côtés de Haggis. APJ scolarise et finance désormais plus de 2.600 étudiants et offre également un accès à des soins médicaux sans frais à l’hôpital de St. Luke. Depuis sa création, APJ accueille annuellement 400 nouveaux élèves et a ainsi atteint sa pleine capacité en automne 2015.

C’est en 2014 que Pascal Raffy fait le voyage en Haïti pour voir de lui-même où les étudiants vivent et les efforts déployés par APJ. Il revint encore plus déterminé dans sa décision de soutenir les enfants et leurs familles, veillant à ce qu’ils reçoivent les ressources nécessaires et qu’ils aient accès à l’éducation pour sortir de la pauvreté.

Le 19 juin 2016 Pascal Raffy, Paul Haggis et d’autres artistes et amis de l’association se sont réunis à Port-au-Prince pour célébrer la toute première promotion de classe de l’Académie et inaugurer le dernier bâtiment récemment construit. “J’ai rencontré la grande famille d’APJ un soir sur Sunset Boulevard. J’ai découvert alors la Cité Soleil (Cité Soleil dans Port-au-Prince) avec le Père Rick de La Fondation de Saint Luc de Haïti. C’est cet homme exemplaire, qui a inspiré mon désir indéfectible de nourrir l’espoir des enfants d’Haïti en se basant sur l’éducation, la persévérance et la fierté. Le 19 juin 2016 célèbre cette aventure collective, le lever du soleil sur une nouvelle génération d’excellence. Ils ont dit que c’était impossible, mais tous ensemble nous l’avons fait. Félicitations à tous les enseignants, sans qui ce rêve ne pouvait pas devenir une réalité” soulignait alors M. Raffy.

Pascal Raffy avec la classe de diplômés 

Suite au tremblement de terre de Haïti en 2010, 10 milliards de dollar d’aide internationale ont été réunis, mais la distribution de cette aide et une grande partie du processus de reconstruction et développement a été perdue dans des promesses non tenues, des investissements à court terme ou des projets ayant échoués, laissant Haïti quasiment sans institution et infrastructure. APJ n’a cependant jamais faibli dans son dévouement à construire de nouvelles structures d’apprentissage durables en Haïti.

Paul Haggis : «Quel long chemin parcouru depuis la dévastation du tremblement de terre en 2010. Les bâtiments démolis et les espoirs brisés n’ont eu aucune influence sur le travail inlassable de Père Rick (de la Fondation st. Luke pour Haïti), de notre équipe, de tous nos partisans et surtout de nos étudiants. Le jour est finalement arrivé, nous fêtons aujourd’hui notre toute première promotion obtenant un diplôme de l’Académie. Je ne parviens pas à témoigner la fierté que j’ai pour leur travail acharné contre vents et marées pour atteindre ce jour mémorable. La fierté d’une nation mènera nos étudiants dans un avenir meilleur.»

Plus de 40 membres et partisans internationaux d’APJ ont voyagé à Port-au-Prince pour célébrer cette promotion. M. Raffy, parrain de la promotion, Susan Sarandon, marraine de la promotion, Ben Stiller, Christine Taylor et Maria Bello étaient parmi ceux qui ont fait le voyage avec Paul Haggis. Tous visitent régulièrement Haïti et sont les défenseurs dévoués de ce magnifique projet depuis le début. En partageant la doctrine « l’éducation a le pouvoir de changer une nation », BOVET 1822 et Artists for Peace and Justice concrétisent ensemble l’espoir d’un avenir placé sous les meilleurs auspices pour tous les jeunes haïtiens.

https://indd.adobe.com/view/publications/15638bc6-72a6-4d5c-885f-f22abd7816ad/vfnc/publication-web-resources/pdf/Academy_Graduation_Weekend_PhotoBook.pdf

Promotion 2016