BOVET 1822 reçoit une nouvelle récompense pour son Récital 26 Brainstorm® Chapter One élu Best of the Best Material Achievement Award par Robb Report

C’est une nouvelle distinction qui a été décernée par le magazine Robb Report à la Maison BOVET pour son Tourbillon Récital 26 Brainstorm® Chapter One. Ce n’est pas un hasard si le garde-temps dévoilé en janvier lors du dernier SIHH s’est vu récompensé du titre Best of the Best dans la catégorie Material Achievement.

En 2016, BOVET 1822 présentait le tourbillon Shooting Star, premier garde-temps d’une collection exclusive dédiée à l’astronomie. Suivirent les tourbillons Astérium et Grand Récital, respectivement en 2017 et 2018. Au-delà des spécificités techniques propres à chacun de ces trois garde-temps, cette trilogie explore de nouvelles façons d’exprimer la mesure du temps. Son boîtier « écritoire » caractéristique en est à la fois l’inspiration et le support. Imaginé par M. Raffy, propriétaire de BOVET 1822, le boîtier « écritoire » présente une lunette inclinée à 6H. Cette ingénieuse idée a permis de diversifier les types d’affichages, en utilisant dômes, rouleaux, disques ou aiguilles tridimensionnelles pour davantage d’intuitivité, d’ergonomie et d’élégance. Par cette mise en scène tridimensionnelle, les informations sont hiérarchisées pour une lisibilité accrue et l’œil du collectionneur plonge au cœur du mouvement et y découvre l’excellence de chaque détail.

Collectionneurs et experts s’accordent à saluer la révolution stylistique portée par le boîtier « écritoire » comme en témoignent les nombreuses distinctions obtenues par les garde-temps de cette trilogie et la récente Aiguille d’Or du GPHG décernée au tourbillon Grand Récital. Cette année, M. Raffy y apporte une nouvelle dimension par la transparence du boîtier en saphir du Récital 26 Brainstorm® Chapter One.

Son boîtier écritoire en saphir a conduit techniciens et artisans à relever de nombreux défis. Parce qu’ils se devaient de respecter le dessin originel du boîtier jusqu’alors manufacturé en divers alliages métalliques, l’usinage et le polissage des flancs de carrures galbés extérieurement et intérieurement ont nécessité de nouvelles technologies et des techniques jusqu’alors inédites.


L’inclinaison caractéristique du plan de la lunette a également requis l’ingéniosité des artisans qui ont, là aussi, recouru à des solutions exclusives et innovantes. La lunette et la carrure sont ainsi usinées en une seule pièce de saphir à laquelle est soudée la glace supérieure.


Le fond se constitue d’une lunette et des quatre cornes usinées en titane gr. 5. Bien entendu ce fond porte une glace de saphir qui s’ouvre généreusement sur le mouvement qui a beaucoup de secrets à dévoiler. Afin d’optimiser transparence et ergonomie, les horlogers de BOVET 1822 ont décidé de fixer le mouvement au fond plutôt qu’à l’intérieur de la carrure comme cela est usuellement le cas.

Cette construction atypique dans un matériau aussi exigeant que le saphir trouve tout son sens par l’architecture même du mouvement qui anime le Brainstorm® Chapter One.

Ainsi, et bien que l’ensemble des complications présentes et leur mise en scène inédite soient particulièrement époustouflantes et justifient pleinement l’usage du saphir de ce boîtier, il faut pivoter ce dernier pour observer le mouvement par le côté et en apprécier le plus grand secret. Sous cet angle de vue, on remarque immédiatement la construction atypique du mouvement.

Ce dernier entièrement développé et manufacturé au sein des bureaux et des ateliers de BOVET 1822 dévoile une architecture en escalier dont les plans inclinés successifs portent l’ensemble des mobiles et composants du mouvement. Ce choix exclusif apporte de nombreux avantages dans bien des aspects. Il permet d’abord d’occuper le volume du profil en V de la carrure de façon optimale pour une meilleure ergonomie et une esthétique digne des plus exigeants critères de la haute horlogerie artisanale. La lisibilité est également accrue. Chaque indication s’articule autour d’un axe perpendiculaire au plan incliné de la lunette offrant le meilleur angle de lecture avec une position normale.

A n’en point douter, c’est la prouesse technique et technologique présidant au choix du saphir pour servir la cohérence esthétique absolue de ce garde-temps qui a soulevé l’enthousiasme du jury de Robb Report qui lui a attribué une nouvelle distinction qui s’ajoute aujourd’hui au prestigieux palmarès de BOVET 1822.