Menu
Contact

Première Mondiale
La Tradition Innovante

BOVET 1822 présente en première mondiale une technique innovante qui apporte une dimension nouvelle aux arts décoratifs.

Depuis près de deux siècles, les peintures miniatures ornant boitiers et cadrans des garde-temps BOVET fascinent et séduisent les plus exigeants amateurs d’art et de belle horlogerie.

En marge de son 195ème anniversaire, la Maison BOVET démontre à quel point il est encore possible d’innover dans le plus pur respect de la tradition et des règles de l’Art. Un choix qui atteste de la volonté incessante de Pascal Raffy, propriétaire de BOVET 1822 et de DIMIER 1738, de pérenniser et de densifier les Arts horlogers.

L’idée en question est plutôt lumineuse. Il s’agit en effet de combiner la technique de peinture miniature traditionnelle à l’application par strates de matière luminescente.

L’œuvre transcrite sur la surface du cadran par l’artiste sera ainsi visible de jour comme de nuit. La technique offre de multiples possibilités d’expressions à l’artisan qui peut, par exemple, faire apparaitre un motif nocturne différent de celui visible de jour.

Tout l’art consiste à appliquer la matière lumineuse de sorte que le même niveau de détail soit présent de nuit comme de jour. On peut ainsi considérer que l’artiste réalise deux peintures simultanément. Une nouvelle contrainte se présente d’ailleurs à ce dernier qui doit régulièrement passer d’une pièce éclairée à une chambre noire pour juger chaque étape de son méticuleux ouvrage.

En présentant une collection entière articulée autour de cette innovation majeure, BOVET 1822 s’affirme une fois encore comme le pionnier et la référence ultime en termes d’arts appliqués.