Menu

Ilgiz Fazulzyanov

Dévouement à l’Art

Artists for Peace and Justice

Pininfarina

David Ferrer

Ilgiz Fazulzyanov en partenariat avec Bovet

Ilgiz Fazulzyanov en partenariat avec Bovet

La Maison BOVET 1822 est fière d’annoncer son partenariat avec Ilgiz F et de lever le voile sur la collection exclusive qui en découle.

Ilgiz FaZulzyanov est un joaillier russe né en 1968. Il a conquis ses titres de noblesse dans le milieu des arts en apprenant la technique des vitraux, la peinture sur soie puis les différentes techniques de l’émail grand feu présent notamment dans ses propres collections de bijoux. Son imagination, son goût et sa maitrise technique sont tels qu’ils lui ont valu de nombreux prix et qu’il est déjà considéré comme étant l’un des artistes historiques majeurs de l’art de l’émail grand feu. A tel point que le Kremlin l’a récemment invité à y installer une exposition permanente.
A l’aube du XIXème siècle, Edouard Bovet donnait à l’horlogerie helvétique ses plus belles lettres de noblesse en menant les arts décoratifs, et les émaux miniatures notamment, à leur panthéon. Il employait alors, selon les règles et les traditions d’alors, les meilleurs horlogers du Val-de-Travers et confiait aux émailleurs, installés le long des forces motrices genevoises, la décoration des boites. Les plus grands artistes de cet âge d’or contribuent aujourd’hui encore à la renommée des garde-temps signés BOVET 1822.
Aujourd’hui, Pascal Raffy, propriétaire de la Maison BOVET 1822 et des Manufactures DIMIER 1738, atteste une fois de plus son attachement à défendre et pérenniser la tradition des arts décoratifs horlogers selon la plus noble expression du temps. C’est évidemment en toute cohérence que Pascal Raffy a choisi d’appliquer les mêmes méthodes de travail, les mêmes techniques et la même rigueur que celles de ses illustres prédécesseurs à cette nouvelle collection qui redéfinit incontestablement la notion d’excellence. Avec cette difficulté supplémentaire ; les diamètres des garde-temps d’aujourd’hui sont de moindre importance à comparer aux montre de poche du XIXème siècle.
les cadrans qu’Ilgiz F réalise exclusivement pour la Maison BOVET 1822 utilisent toutes les techniques de l’émail grand-feu et du sertissage. Douze cadrans sont manufacturés annuellement seulement et se répartissent en une Collection Femme – Amadeo Fleurier 39mm – et une Collection Homme – Amadeo Fleurier 43mm –. Pour 2015, la première Collection Femme se décline sur le thème de la nature alors que la Collection Homme a pour thème « Les Chevaliers de l’Apocalypse ».
par la noblesse de ce mariage entre virtuosité horlogère et arts décoratifs, les garde-temps de cette collection seront exposés du 31 mars au 31 juillet dans le hall des expositions du Clocher Ouspenskaïa (Clochet de l’Assomption)  au Kremlin de Moscou.