Menu

VIRTUOSO VIII

Célébration contemporaine de 195 ans de patrimoine de haute horlogerie artisanale

Quel garde-temps pouvait mieux célébrer le 195ème anniversaire de la Maison BOVET qu’un tourbillon… Grande Date.

Au-delà de ce clin d’oeil historique, ce Virtuoso VIII représente l’essence de la collection Fleurier Grandes Complications telle que la définit Pascal Raffy lui-même. Ainsi, si la Collection DIMIER se prête davantage à présenter les dernières avancées et innovations en termes de développement et de technologies, la Collection Fleurier Grandes Complications est dédiée à élever, sans cesse, la tradition artisanale horlogère vers de nouveaux sommets.

Les artisans des manufactures BOVET connaissent les mots d’ordre qui président immuablement au développement et à la manufacture de chaque garde-temps :

Fiabilité – Chronométrie – Arts décoratifs

L’énergie du calibre de ce Virtuoso VIII est dispensée par un barillet unique qui assure une autonomie supérieure à dix jours tout en entretenant les oscillations du balancier à 18’000A/h. La construction inédite du tourbillon volant a également déjà fait ses preuves tant sur sa fiabilité que sur ses atouts en termes chronométrie. Mais pour Virtuoso VIII, Pascal Raffy a cette fois opté pour une architecture typique des garde-temps du XIXème siècle avec une platine pleine et des ponts découpés en successions de volutes.































En 1822, les frères Bovet donnèrent leurs plus grandes lettres de noblesse aux arts décoratifs horlogers. Depuis 2001, Pascal Raffy en pérennise l’héritage et accompagne les artisans de BOVET 1822 vers une excellence qu’ils n’ont de cesse à redéfinir. Le dessin et la décoration du calibre du Virtuoso VIII en sont l’ultime interprétation.

Le tourbillon volant double face du Virtuoso VIII a été optimisé pour assurer une chronométrie du plus haut niveau, avec dix jours d’autonomie. L’ensemble de sa finition et décoration a été réalisée à la main. Enfin, sa grande date a été imaginée pour que son mécanisme occupe une surface minimum tout en affichant une date de taille maximum. Seuls 39 garde-temps avec un boitier en or rouge, 39 avec un boitier en or gris (en platine sur demande), seront manufacturés, personnalisable selon les souhaits du collectionneur par les artisans de BOVET 1822.

Les cadraniers ont quant à eux sublimé la décoration du mouvement en dessinant deux cadrans harmonieusement disposés. L’un pour afficher la réserve de marche et le second pour les heures, les minutes et le majestueux guichet de grande date. Pour ne couvrir que les mécanismes qui perturberaient la lecture des indications, leur surface a été réduite au minimum et de somptueuses attaches bercées et polies à la main enjambent les ponts pour venir s’ancrer solidement au mouvement. Que les cadrans soient somptueusement laqués ivoires ou noirs ou qu’ils soient en aventurine bleue, les chiffres arabes et leurs graduations, au même titre que la forme de leurs aiguilles proviennent directement de montres de poche historiques des collections de BOVET 1822.

Le talent des artisans, leur passion et leur expérience s’expriment ici avec une telle intensité et une telle harmonie que Virtuoso VIII saisit littéralement le regard pour le fasciner de ses multiples splendeurs.